Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 05:39

 

 

Un nouveau Cercle de Lecteurs s'achève ...qu'un autre se prépare déjà !!! Mais n'allons pas trop vite, d'abord de quoi avons nous causé hier soir ??!!!!

 

Et bien, nous avons parlé (entre autres ...et les autres suivent !!) de Grâce et dénuement d'Alice Ferney ...

 

Au delà du roman, c'est un auteur que je souhaitais proposer ce mois-ci : Alice Ferney .

Tout ce que j'ai lu d'elle m'a éblouie, enchantée, touchée, parfois même bouleversée, et les raisons en sont multiples :

 

a) chaque livre est une totale surprise, aucune histoire ne fait penser à une autre. Sa curiosité d'esprit et son intelligence nous surprennent à chaque nouvelle parution et c'est suffisamment rare pour être salué !!!

 

b) contrairement à d'autres (que ma noblesse d'âme m'empêche de nommer ...on ne ricane pas derrière !!!) elle préfère les romans courts qui en disent longs aux romans longs qui ne disent rien du tout !

 

c) son écriture est travaillée, recherchée, affûtée et à la lecture c'est tout simplement fluide, précis et juste, que du bonheur de lecteur !

 

d) c'est un auteur (...et je suppose une femme) bienveillante et attentive qui cherche du sens aux choses, et de ce fait nous pousse vers la compréhension et jamais vers le jugement ... et ça, j'adore !! 

 

Je vais m'arrêter là pour l'éloge à l'auteur, parce qu'il faut tout de même que je vous parle de Grâce et dénuement. Alors bien sûr on retrouve le petit a, b, c et d dans ce magnifique roman.

Mais c'est aussi, un livre qui donne envie ...envie d'aller vers l'autre, envie d'enlever les oeillères, envie d'être plus tolérant, envie de faire comme Esther et de mettre des livres là ou il n'y a que détresse, envie de croire qu'il y a du bon en chacun ...bref un livre qui chamboule, émeut et stimule.

 

 

 

Le mot de l'éditeur :

Pourquoi Esther va-t-elle tous les mercredis faire la lecture aux enfants des Gitans sur un terrain vague à la périphérie de la ville ? Est-elle en mal d'enfants, elle qui est mère de trois garçons ? Est-elle une missionnaire de l'Éducation nationale en croisade pour la scolarisation des petits Gitans ? Une assistante sociale venue prôner les vertus de l'hygiène à des gens qui vivent sans eau ? Une femme délaissée, tentée par une aventure avec un macho aux yeux de velours ? Rien de tout cela, et la vieille Angéline qui dirige la tribu, bien qu'analphabète, a compris que les livres contiennent plus que des mots et qu'ils peuvent représenter dignité et liberté pour ces Gitans sédentarisés dont la culture est menacée. Une superbe méditation sur l'échange, le respect mutuel et le pouvoir des livres.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophie S 06/10/2013 20:52


C'est un livre qui m'a beaucoup plu aussi. Elle raconte sans tricher les bonheurs et les douleurs qui habitent les Gitans, loin des étiquettes et a priori. Il y a beaucoup d'empathie dans ce
qu'elle montre, de respect.  C'est avant tout pour partager le plaisir de la lecture qu'Esther va à la rencontre des Gitans et cette foi absolue dans les pouvoirs du livre qui abolit les
frontières culturelles m'a touchée. 

Malika 07/10/2013 08:54



Je ne savais pas que tu le lisais !!! Je ne suis pas étonnée que tu aies autant aimé !



zazimuth 19/01/2011 19:23



Un titre qui m'avait beaucoup marquée.



3bouquins 24/01/2011 12:18



Nous aussi...



Fransoaz 19/09/2010 21:18



"Elle n'était pas venue chez les gitans par pitié. Elle était venue avec un projet. On aurait dit que c'était elle qui avait besoin d'eux".


C'est le livre de Alice Ferney qui m'a le plus touché.



Malika 08/09/2010 14:04



Avec plaisir ...dès que je l'aurais récupéré, Stéphanie est repartie avec vendredi soir !



staedelin 08/09/2010 13:01



Bravo, et interessants ces commentaires sur Alice Ferney.


Tu pourras me prêter ce livre ?


Emma



valerie 07/09/2010 21:30



Je viens de terminer "Grâce et dénuement" qu'Anne Charlotte m'a passé vendredi soir après le Cercle. Et j'ai été , comme toi Malika, très touchée par ce livre. Dieu sait que le sujet, par trop
d'actualité, me semblait un peu démago. Je ne savais pas que le livre datait de 1997.


Style épuré, réalisme sans concession et sans voyeurisme...Impressionnant d'humanité...J'ai presque envie d'aller voir dans le campement de gitans pas tres loin de chez moi ce qui s'y passe.
 Une belle surprise !



frédéric 06/09/2010 21:26



Tous ces éloges me donnent envie de lire cet auteur dont je ne connais en tout et pour tout qu'un seul livre, que j'ai d'ailleur passablement aimé...



Boulie 06/09/2010 13:32



D'accord avec toi sur l'auteur.


Je dois en lire plus d'elle pour voir si je me raccorde à ton analyse mais pour en venir au sujet traité dans 'grâce et dénuement' j'ai pas été emballée. Je crois que c'est le sujet même qui m'a
dérangée.


Ensuite pour en revenir au style de Ferney qui m'avait littéralement subjuguée dans "les autres" je ne peux pas dire que ce fût le cas dans celui-ci. Logiquement elle ne peut pas mettre un
discours ultra chiadé dans la bouche d'une tribu illettrée... Et je préfère son style recherché à son style simple.


Tout est une affaire de goût.


Biz



Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com