Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 05:37

 

L'embellie de Audur Ava Olafsdottir




Après l'énorme déception ponctuée d'ennui qu'avait provoquée chez moi "Rosa Candida", je me devais de lire le second roman de l'auteur islandaise pour tenter de comprendre ce que des centaines de lecteurs avaient bien pu trouver de si sublimement magique à la plume d'Audur Ava Olafsdottir ...

Ravie de constater que ce second roman était bâtit sur une autre thématique , c'est avec un certain plaisir que la lecture commença .

L'embellie est une sorte de Road-movie book, qui met en scène une femme un peu fantasque dont le mari vient annoncer qu'il la quitte, et le fils de sa meilleure amie, un petit garçon de 4 ans malentendant et pas contrariant .

Scénario plutôt sympathique qui promettait une belle rencontre, de beaux échanges et un joli voyage au travers de L'Islande...
... mais que de tergiversations, de détails sans intérêt, de rencontres qui se suivent et se ressemblent, et d'un petit garçon qu'il nous tarde de connaître mais qui ne semble pas beaucoup intéresser l'auteur.

Une fois encore, tout y est pour vivre une belle histoire et un beau voyage, et puis plof, ça ne prend pas, manque de rythme, d'émotion, de phrases qui claquent, de mots qui résonnent ...
ou serait-ce juste que la magie d'Audur Ava Olafsdottir n'opère pas sur moi ?! ...

Si j'osais, je dirais que c'est tout aussi mou et plat que Rosa  Candida ... mais trop dégonflée, je ne dis rien !!

Quoi qu'il en soit "L'embellie" m'est tombé des mains au 3/4 du chemin !

 

 

 

Le mot de l'éditeur :

C’est la belle histoire d’une femme libre et d’un enfant prêté, le temps d’une équipée hivernale autour de l’Islande.

En ce ténébreux mois de novembre, la narratrice voit son mari la quitter sans préavis et sa meilleure amie lui confier son fils de quatre ans. Qu'à cela ne tienne, elle partira pour un tour de son île noire, seule avec Tumi, étrange petit bonhomme, presque sourd, avec de grosses loupes en guise de lunettes.

Avec un humour fantasque et une drôlerie décapante, l’Embellie ne cesse de nous enchanter par cette relation cocasse, de plus en plus attentive, émouvante entre la voyageuse et son minuscule passager. Ainsi que par sa façon incroyablement libre et allègre de prendre les fugaces, burlesques et parfois dramatiques péripéties de la vie, et de la vie amoureuse, sur fond de blessure originelle. Et l’on se glisse dans l’Embellie avec le même bonheur immense que dans Rosa candida, en une sorte d’exultation complice qui ne nous quitte plus.

 

Épreuves en forme de jeu de l’oie, incidents en tous genres souvent proches de la catastrophe, rencontres inopinées « dans les zones sombres et inhabitées » ne manquent pas de ponctuer ce circuit cahotant, à la limite parfois du naufrage, lequel est d’abord pour la narratrice une manière de voyage intérieur vers le cœur blessé de sa mémoire et une interrogation nourrie d’échos intimes sur l'apprentissage de la maternité. Cahin-caha, on découvre avec elle et son petit compagnon l’Islande profonde, sa nature ombrageuse et énigmatique livrées aux forces élémentaires, mais aussi, après Reykjavík, la capitale qui rassemble les deux tiers des habitants de l’Islande, tout un peuple épars dans sa vie quotidienne et ses coutumes, paysans, marins, farfadets masculins de passage. « La nature a beau être grandiose, constate-t-elle, les gens divorcent, se trompent mutuellement et gâchent leur vie ici comme ailleurs. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvie 30/11/2012 20:51


Après le gros "plof" de Rosa Candida, j'étais plutôt en réserve vis à vis de ce nouveau roman... Tu achèves de me convaincre : je vais passer mon chemin...

Philisine Cave 29/11/2012 09:31


J'ai beaucoup aimé Rosa Candida et suis moyennement tentée par L'embellie : mes libraires préférés de Bretagne ont eu la même réaction que toi sur cette oeuvre.

Nadael 28/11/2012 17:11


Ah décidement cette auteure n'est pas pour toi! Je n'ai pas lu L'embellie mais j'ai aimé Rosa Candida.

Anis 28/11/2012 07:08


Je crois que la magie n'opère pas sur toi, sa sensibilité ne rencontre pas la tienne. Chaque lecteur a un certain profil, on peut deviner, quand on connaît bien une personne, ce qu'elle va aimer,
dans les grandes lignes. J'ai adoré Rosa Candida, pour une espèce d'attente poétique qu'il y a tout au long du livre, une atmosphère. C'est pourquoi d'ailleurs, ce n'est pas parce que des
milliers voire des millions de lecteurs ont aimé un livre qu'on l'aimera forcément. Audur ne te parle pas, voilà tout.

3bouquins 28/11/2012 16:05



C'est exactement ça !



kathel 27/11/2012 18:06


Tout comme Hélène, celui-ci m'est tombé des mains alors que j'avais beaucoup aimé Rosa Candida... Et, honte à moi, je n'ai pas fait de billet, ce qui pourtant aurait pu éviter la même déconvenue
à d'autres ! 

Alex-Mot-à-Mots 27/11/2012 17:08


Comme toi, je n'avais aps aimé son précédent. Alors je ne tente pas celui-ci.

Jules 27/11/2012 16:32


je ne sais plus quoi penser de ce roman! Je crois que je passerai mon tour!

sophie 27/11/2012 11:25


j'avais beaucoup aimé Rosa Candida...mais pas au point de me précipiter sur celui-là...un signe?

Hélène 27/11/2012 09:29


C'est marrant, je viens de l'abandonner aussi. Je l'ai trouvé longuet, et pourtant j'avais bien aimé "Rosa Candida"...

linette 27/11/2012 09:08


Décidément... Je suis bien contente de voir que je ne suis pas la seule à n'avoir pas aimé Rosa Candida. Pour moi c'était également plat et sans grand intérêt. Je n'avais du coup pas trop envie
de me pencher sur celui-la et vu ton avis, je vais passer mon chemin.

Malika 27/11/2012 10:17



Ah !!! Jeme sens moins seule !!



nathalia 27/11/2012 08:59


Ah, je suis au début, ça se passe bien, visiblement c'est à la fin que ca se gâte ...

Malika 27/11/2012 10:16



Oh non bien avant !!!



keisha 27/11/2012 07:11


Aïe, déjà que j'hésitais à l'emprunter en bibli...

Malika 27/11/2012 10:16



N'hésites plus !!! Tellement mieux à lire dans cette rentrée littéraire !



Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com