Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 04:51

9782070373628Ce livre est un trésor, une merveille, une espèce de doudou littéraire !!

Probablement le seul livre que j'ai lu trois fois, et l'un des très rares romans à m'avoir fait pleurer tant ce récit est bouleversant de tendresse, d'humanité et d'AMOUR.

Romain Gary nous raconte l'histoire d'un quartier, celui de la Goutte d'Or et celle d'un petit arabe orphelin et d'une vieille juive rescapée qui vont devenir tout l'un pour l'autre. 

Raconté comme ça, ce roman pourrait paraître triste voir mélodramatique mais pas du tout et c'est là que le talent de Romain Gary intervient car il choisit comme narrateur le petit Momo et fait ainsi basculer un roman tragique en roman drôle, ce qui le rend d'autant plus fort et juste. 

Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ?!!! Et des vérités, le petit Momo il en a à dire !!

Une véritable mine d'or pour les chercheurs de citations et de bons mots pleins de sagesse ! Je ne pouvais passer à côté de quelques morceaux choisis :

 

"Les gens tiennent à la vie plus qu'à n'importe quoi, c'est même marrant quand on pense à toutes les belles choses qu'il y a dans le monde."

 

"Sommeil du juste ... Je crois que c'est les injustes qui dorment le mieux, parce qu'ils s'en foutent, alors que les justes ne peuvent pas fermer l'oeil et se font du mauvais sang pour tout."

 

" La nature, elle fait n'importe quoi à n'importe qui et elle ne sait même pas ce qu'elle fait, quelquefois ce sont des fleurs et des oiseaux et quelquefois, c'est une vieille Juive au sixième qui ne peut plus descendre."

 

"-Qu'est ce que je suis devenue moche, Momo.
Je me suis mis en colère, parce qu'on na pas le droit de dire du mal d'une femme qui est vieille et malade. Je trouve qu'on ne peut pas juger tout d'un même oeil, comme les hippopotames ou les tortues qui ne sont pas comme tout le monde."

 

Pour le reste c'est dans La vie devant soi de Romain Gary, prix Goncourt de 1975.

 

Le mot de l'éditeur :

 Histoire d'amour d'un petit garçon arabe pour une très vieille femme juive : Momo se débat contre les six étages que Madame Rosa ne veut plus monter et contre la vie parce que " ça ne pardonne pas " et parce qu'il n'est " pas nécessaire d'avoir des raisons pour avoir peur ".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 03/07/2011 09:26



J'ai beaucoup aimé "La vie devant soi" de Gary/Ajar, mais ce n'est malheureusement pas un coup de coeur...
L'émotion était au rendez-vous, mais j'ai trouvé qu'il manquait un petit quelque chose pour que ce soit parfait, en plus du fait que je n'ai pas aimé la présentation du texte...
Cependant, je comprends parfaitement pourquoi autant de monde apprécient ce livre !

Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur mon blog...
Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



cécile 15/10/2010 11:53



Merci pour ce joli papier de "La Vie devant soi". Quand j'ai lu ce livre, j'ai compris qu'il deviendrait LE livre. C'est une merveille, simplement. J'ai moi aussi beaucoup ri, beaucoup pleuré. Je
lis et relis des passages chaque année. Je suis bibliothécaire, ce qui me permet, avec tant de bonheur, de le faire lire encore et encore à mes lecteurs...
L'adaptation au théâtre avec Myriam Boyer était elle aussi magnifique...



Malika 15/10/2010 12:15



Bienvenue sur "les Trois bouquins". Bibliothécaire ...voila un métier qui ferait rêver plus d'un lecteur !!!  Je ne connait pas l'adaptation au théatre, mais je me souviens très
bien du film, d'ailleurs Madame Rosa a définitivement les traits de Simone Signoret pour moi !


Au plaisir de tes prochaines visites et commentaires 



Emmanuelle 06/10/2010 21:06



Que j'ai aimé ce bouquin. On s'attache à Momo et qu'est-ce que j'ai ri dans certains passage le soir à 23h dans mon lit. Mon mari me regardait en ce demandant quel genre de livre je lisais, j'en
pleurais. C'est certain.... je le relirai.



Anatole dit Boulie Bouffetout 30/09/2010 15:52



J'ai lu ce livre il y a très longtemps et j'en garde un souvenir génial. Tu m'as donné envie de le relire.


Biz



frédéric 30/09/2010 13:52



Merci Malika. Depuis "Espèce fabulatrice" j'ai très envie de lire un Romain Gary. Le problème c'est que ce monsieur en a écrit plus d'un. Alors, lequel choisir ? Je crois bien que je viens
de trouver une réponse à ma question... Merci Malika.



3bouquins 30/09/2010 15:28



C'est drôle ce que tu dis car en lisant l'Espèce fabulatrice", toutes les références à Romain Gary m'ont également donné envie de lire un autre livre de lui ... mais tu as raison il y en a
tellement !!... je vais peut être tenter "La promesse de l'aube".



Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com