Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 04:15

 

Stoner de John Williams

 

9782842636449

 

 

Si ce roman était un verbe : se connâitre soi-même

 

Si ce roman était une couleur : vert amande

 

Si ce roman était un acteur : Tom Hanks

 

Si ce roman était une boisson : de l'eau de source

 

Si ce roman était une qualité : la sérénité

 

Si ce roman était un vêtement : un cardigan

 

Si ce roman était un moyen de communication : la littérature

 

Si ce roman était un instrument de musique : le piano

 

Si ce roman était un meuble : un secrétaire

 

Si ce roman était un paysage : une vallée anglaise verdoyante

 

Si ce roman était un vilain défaut : la soumission

 

Si ce roman était un film : Mr Smith au sénat de Franck Capra

 

 

 

Le mot de l'éditeur :

Né pauvre dans une ferme du Missouri en 1891, le jeune William Stoner est envoyé à l’université par son père, et au prix de quels sacrifices, pour y étudier l’agronomie. Délaissant peu à peu ses cours de traitement des sols, ce garçon solitaire découvre les auteurs, la poésie et le monde de l’esprit. Il déçoit les siens, devient professeur, se voue corps et âme à la littérature, sert ses étudiants, assiste impuissant aux ravages causés par une terrible crise économique et deux guerres mondiales, se trompe d’histoire d’amour et finit par renoncer au bonheur. Tout cela l’entame, mais rien ne le diminue : il lit. Célébration d’une âme droite enchâssée dans un corps que la vie a très tôt voûté, voilà le récit d’une vie austère en apparence, ardente en secret. « Au cours de sa quarante-troisième année, William Stoner apprit ce que d’autres, bien plus jeunes, avaient compris avant lui : que la personne que l’on aime en premier n’est pas celle que l’on aime en dernier et que l’amour n’est pas une fin en soi, mais un cheminement grâce auquel un être humain apprend à en connaître un autre » .

Partager cet article
Repost0

commentaires

bizak 09/01/2013 17:49


Merci Malika pour ta  réponse et de ton accueil si gentil. Voici le site  de mon blog:www.bi-zakarium.blogspot.com

bizak 08/01/2013 15:06


Bonjour Malika


Dans mes moments de villégiature,de détente,ma préférence  va pour butiner au hasard des blogs, particulièrement ceux qui regorgent de littérature!


Le votre m'a séduit par la profusion des genres littéraires! j'attends de votre lecture de L'oeuvre   de Zola! un  de ses beaux romans que jai lu par deux fois. J'ai aimé parcourir les
ruelles de Paris, avec tous ses lieux visités par Claude . le peintre et ses amis. Bonne lecture Malika, une belle "oeuvre" vraiment!


Au plaisir de vous relire!

Malika 09/01/2013 16:27



Merci Bizak pour ce détour par les 3bouquins, c'est toujours un plaisir que de lire tes commentaires. Je n'arrive hélas pas à accéder à ton blog ???



Attila 28/03/2012 13:27


il est toujours dans ma Pile-tour-de-Pise ..... pfffffff ... c'est quand les vacances ????? qu'on puisse lire, lire et relire !!!!!

laeti (histoires-de-livres) 26/03/2012 15:37


Pourtant la couverture ne me tente pas du tout! Mais bon, ça n'a absolument rien à voir avec le contenu que tu as apparemment apprécié vu les adjectifs.

missycornish 26/03/2012 14:56


ca a l'air d'etre encore une fois un tres bon roman sur le pouvoir des mots.

Anis 26/03/2012 06:48


Volà un livre qui donne envie de lire... On a bien envie de connaître ce William Stoner

Malika 26/03/2012 13:05



Tu as très bien résumé l'interêt de ce roman, ce personnage est très attachant et on a vraiment un grand plaisir à le rencontrer par cette lecture.



Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com