Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 05:25

Toute nouvelle catégorie sur les trois petits bouquins, le portrait chinois est une manière subjective, révélatrice et ludique de parler autrement d'un roman ...

Pour la première, j'ai choisi mon dernier gros coup de coeur :

 

L'écrivain de la famille de Grégoire Delacourt

9782709635479.jpg

Si ce roman était une saison : le printemps

Si ce roman était un acteur : Romain Duris

Si ce roman était une boisson : un diabolo menthe

Si ce roman était un instrument de musique : une guitare

Si ce roman était un paysage : une vue de Central Park

Si ce roman était un metteur en scène : Cédric Klapisch

Si ce roman était une chanson : une chanson d'Alain Souchon

Si ce roman était un élement naturel : un ruisseau

Si ce roman était un vêtement : un tee shirt

Si ce roman était une fleur : du lilas

Si ce roman était  une ville : New York

Si ce roman était un mot : amour

 

Le mot de l'éditeur :

À sept ans, Edouard écrit son premier poème. Trois rimes pauvres qui vont le porter aux nues et faire de lui l’écrivain de la famille. Mais à neuf, il découvre le sens de « déchéance ». Les mots ne lui viennent plus. 
Les années passent. Il assiste à la lente décomposition de sa famille et court toujours derrière l’amour que son poème, autrefois, suscita. Il écrit, écrit mais le destin que les autres vous choisissent n’est jamais tout à fait le bon. Edouard n’a pas de talent. Sauf dans la publicité où les mots futiles valent de l’or. Pas pour ce grand roman qu’il s’est juré d’écrire. 
N’ayant pas su trouver les mots qu’on attendait de lui, Edouard, l’écrivain de la famille, vit dans l’échec et le dégoût de soi. Alors quand la beauté de sa mère se fane, quand son frère-oiseau meurt tragiquement, quand le cœur de sa sœur devient pierre et que son père disparaît dans ses silences, il prend la plume pour écrire l’histoire de ceux qu’il aime. 
Mais surtout pour en changer la fin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Malika - dans Portrait chinois
commenter cet article

commentaires

Sophie S 05/01/2013 22:20


Rien de tel que ce livre pour bien commencer l'année. C'est tour à tour drôle, tendre, grave, écrit avec beaucoup de finesse et d'humanité. On sent que l'auteur l'a porté longtemps en lui et
qu'il y a une grande part d'autobiographie. Un beau livre sur les mots qui peuvent parfois guérir des maux et contribuer à refaire se parler des êtres que la vie et l'impossibilité de communiquer
ont séparé. 

Malika 06/01/2013 10:56



Ca y est tu l'as lu ?!! Je vois que tu l'as apprécié autant que moi ... Et tu dois comprendre l'immense déception en lisant son second roman "La liste de mes envies" !!! 



nathalia 01/05/2011 21:35



J'ai croisé ce roman, j'ai hésité à le prendre et bien j'aurais du, mais je me doutais bien que c'était pas mal!



Malika 02/05/2011 14:01



Tu peux y aller, c'est un excellent roman dont on ressort remplie.



Fransoaz 21/04/2011 16:24



J'aime bien cette façon originale de parler des coups de coeur. Ai-je le droit de copier sans payer de royalties?



Malika 26/04/2011 12:20



Bon mais c'est vraiment parce que c'est toi !! ;0)



Laetitia 19/04/2011 09:31



... et en plus il est sympa !



Gregoire 19/04/2011 08:31


PS. J'ai mis le lien de votre blog sur ma page Facebook :-)


Grégoire 19/04/2011 08:15


Bonjour Malika. C'est une superbe idée, bravo... et merci. Grâce à vous (et d'autres), le livre avance... Merci beaucoup. Bonne journée. Grégoire.


Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com