Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 04:53

 

 

 

ô combien est importante la première phrase d'un roman !

C'est elle qui donne la clef, le ton, l'envie ...

 

Je vous propose ce petit rendez-vous dominical pour partager encore et toujours notre amour des livres et des mots ...

... l'idée est simple, il s'agit d'écrire la  première phrase du roman que vous avez actuellement en main .  

 

 

 

 

"Quand ma mère se fâchait contre moi, ce qui lui arrivait souvent, elle disait : "Le Diable nous a dirigés vers le mauvais berceau.""

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Theoma 20/04/2013 17:52


une jolie idée et un livre qui m'attend sur l'étagère.

suzy blondax 14/04/2013 18:46


t'as raison, "avant que la pluie ne tombe"!

suzy blondax 14/04/2013 18:10


t'es pas a la plage?

Malika 14/04/2013 18:32



Non aujourd'hui on était en mode tondeuse/karsher ... les beaux jours arrivent !!!!!!!!



suzy blondax 14/04/2013 18:04


oui c'est vrai mais il y a une différence entre un beau roman triste, mélancolique, issu de l'imagination, ou pas, et une vérité tragique psychanalytique, enfin je dis ça mais ça ne m'a pas
empéché de dévorer le Vann...

Malika 14/04/2013 18:07



Ce qui fait la différence entre les deux, c'est le talent de l'auteur !!



suzy blondax 14/04/2013 12:17


en effet, dis donc tu enchaines des livres gais malika!!!estce que tous les auteurs ont des histoires d'enfance tragique, ou bien estce l'histoire qui fait l'auteur?...à méditer


pour moi: "Pendant 33 ans , je me suis très bien passé de Détroit" Richard Powers "Trois fermiers s'en vont au bal"

Malika 14/04/2013 13:39



Les plus beaux romans racontent des histoires tristes, non ?! Et comment raconter les blessures et le chagrin si on ne les a pas frôlés de très près dans sa vie !!!  



Loo 14/04/2013 11:40


Elle est terrible ta première phrase. Bonjour l'ambiance.

Malika 14/04/2013 18:11



Oui et ça continue comme ça dans le même registre !!



Loo 14/04/2013 11:39


Comme c'est du Balzac elle va être longue : Il se trouve dans certaines villes de rovince des maisons dont la vue inspire une mélancolie égale à celle que provoquent les cloîtres les plus
sombres, les landes les plus ternes ou les ruines les plus tristes. Et elle se trouve dans Eugénie Grandet.

Malika 14/04/2013 18:10



Elle est longue mais très belle !!! ...Du Balzac quoi !!!



Philisine Cave 14/04/2013 08:44


Quelle horreur "ta" première phrase !


« Chez les Kaplan de Prague, on était médecin de père en fils depuis une dizaine de générations.»


La vie rêvée d'Enseto G.


Jean-Michel Guénassia


 

Malika 14/04/2013 09:25



Surtout quand on sait que c'est un roman autobiographique !!!


Ah, cet incipit de Guénassia ... rien qu'en lisant ta phrase, je replonge dans un tourbillon d'images  !!! J'ai adoré Ernesto G. !!!



Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com