Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 04:43

     

 

 

Ils ne sont pas si fréquents les coups de foudre littéraires, de jolies rencontres, de bons moments, parfois de gros coups de coeur, oui, mais le coup de foudre, celui qui vous foudroie sur place et vous transi d'un amour inconditionnel ... celui-là est rare !

 

Malevil m'a foudroyé d'admiration, de respect, de bonheur ... tout ça en 600 pages !

Je suis rentrée dans cette oeuvre, parce qu'il s'agit véritablement d'une oeuvre, et je me suis régalée de la première à la dernière page, me délectant de sa créativité, de son vocabulaire, de sa narration si captivante et oubliant tout ce qui m'entourait.

 

Robert Merle, que je découvre avec Malevil, est un auteur comme  je les aime, à l'écriture fluide mais ô combien personnelle et peaufinée, à l'imagination débordante et enchanteresse, à l'intelligence et à la lucidité pleine de sagesse.

 

Malevil devrait être proposé à tous les lycéens de France pour sa réflexion sur les hommes et sur la société mais aussi pour leur donner le goût de la littérature tant ce roman se veut intelligent et captivant tout en étant facile d'accès.

 

L'histoire menée tambour battant est celle d'un village périgourdin dans les années 70 qui doit renaître de ses cendres après l'explosion d'une bombe atomique. Nous sommes bien loin de l'univers anxiogène de "La route", ici la comparaison irait d'avantage à un mélange de La guerre des boutons et des Piliers de la terre !! 

Une sorte de roman d'anticipation raconté comme un grand roman d'aventure qui aborde de manière brillante et parfois irrévérencieuse des sujets toujours  d'actualité comme la religion, la place des femmes dans notre société, le rôle de la communauté, le pouvoir, l'amitié, l'amour ... 

 

 

J'ai été éblouie par cette narration si facile alors que l'intrigue ne l'est pas, enchantée par la légèreté du ton alors que le propos est pour le moins sérieux, amusée par la gouaille de certains personnages haut en couleur, fascinée par la manière de faire rentrer le moyen-âge au coeur du XXe siècle, impressionnée par le travail fourni pour écrire un tel roman sans en avoir l'air .

 

Mille mercis à Stéphanie de nous avoir proposé cette pépite parmi les pépites au dernier Cercle, dire que j'aurai pu passer à côté de ce chef d'oeuvre !!!!!!

 

 

 

Le mot de l'éditeur :

Dans la France rurale des années 1970, six personnes survivent à l'apocalypse. Réunis dans une cave, ils échappent par hasard à une terrible explosion suivie par une vague de chaleur. Le monde n’est plus. Ruines, corps calcinés. Malevil est l’histoire d’une petite communauté, un groupe d’hommes et de femmes tentant de recréer un embryon de civilisation, confrontés aux doutes, aux vicissitudes d’une nouvelle vie, et aux dangers d’un monde qui ne connaît plus de lois. Pas de combats glorieux ou de reconstruction effrénée, juste un quotidien âpre, inéluctable, et la voix d’un homme, Emmanuel Comte, qui, malgré ses incertitudes, s’élèvera pour assurer l’unité et la cohésion du groupe : «Pas d’unité, pas de survie.» Récit poignant d’un réalisme extrême, Malevil est l’histoire d’un nouveau départ qui n’est qu’une continuation de la vie. Un grand classique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
<br /> je découvre, je ne connaissais pas! Comme j'adore les années 70, je note! Merci!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Je te le recommande vraiment, c'est une merveille !!<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Un livre formidable....il faudrait lire tout Robert Merle...vraiment! Merci de le citer ici, Charlotte<br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'ai enchainé avec "La mort est mon métier", très différent mais génial aussi. Que me recommandes tu d'autres ?<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> COucou, j'adore Robert merle...J'ai pleuré pour un animal doué de raison, j'ai deviné la fin de we  à  zuydcoote, j'ai dévoré l'ile, Malevil, la mort est mon métier... mon préféré : les<br /> hommes protégés...J'ai été boulimique avec Robert merle...merci de l'évoquer ici, bise, Charlotte<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Il m'en reste encore plein à découvrir !!...Chouette !!!!!<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> J'ai lu beaucoup de romans de Robert merle, je les ai tous aimés...Je comprends que celui-ci soit classé dans les coups de foudre...merci, Plius<br />
Répondre
F
<br /> Sur tes conseils j'avais embarqué" Maleville" dans mes bagages cet été. En effet j'ai passé un excellent moment. Une français superbe, une écriture qui semble vieillote car elle est n'est pas<br /> entichée de toutes les expressions et formules à la mode que l'on retrouve dans bon nombre de romans contemporains. Les relations humaines y sont décrites à travers l'action, l'échange et non pas<br /> disséquées ou prémachées par le narrateur. Résultat on est tout sauf passif en lisant ce livre, avec le suspens en plus on ne voit pas passer les 600 pages.<br />
Répondre
S
<br /> je m'y mets dès que j'ai terminé mme Hemingway...<br />
Répondre
K
<br /> Bon, bon, bon... comment résister à ça.  Le pire, c'est que je ne connaissais pas du tout!<br />
Répondre
N
<br /> Encore un auteur que je n'ai jamais lu... je note ce titre, tu attises ma curiosité avec ce titre.<br />
Répondre
A
<br /> Un roman dévoré à l'adolescence. Je m'en souviens encore.<br />
Répondre
A
<br /> il est prévu qu'il rejoigne ma gargantuesque PAL dès ce week end ......même si la crise m'empêche un jour d'acheter des livres, j'ai de l'avance pour au moins 2 ou 3 ans je crois ....<br />
Répondre
A
<br /> après ça, je vois mal comment je pourrais faire l'économie de cette lecture ! je ne crois pas t'avoir "lue" aussi enthousiaste depuis que je suis tes excellentes chroniques sur ton non moins<br /> excellent blog !<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Oh si tout même pour A l'est d'Eden , non ?!!! Quoi qu'il en soit je te le recommande vivement, c'est un bijou !!!<br /> <br /> <br /> <br />
U
<br /> Je l'ai lu il y a fooooooort lonteeeeeeeeeeeeemps...J'avais aimé !<br />
Répondre
S
<br /> Et un de plus à rajouter sur la liste de l'été... J'avais moi aussi une image pas très positive de cet auteur, allez savoir pourquoi. Rien ne vaut les avis des personnes qui l'ont vraiment lu !<br />
Répondre
P
<br /> Jamais lu, Robbert Merle : si, si c'est possible (et sûrement regrettable). Bises et merci pour cet article.<br />
Répondre
S
<br /> est-ce que ça ressemble un peu à Ravage de BARJAVEL? Un grand souvenir de lecture! waouh, tu me donnes vraiment envie, merci pour cette excellente suggestion!!!<br />
Répondre
A
<br /> Je crois n'avoir jamais lu Robert Merle. Dans mon esprit, il avait l'image d'un auteur vieillot, or ilo n'en est rien. je vais donc m'y intéresser car effectivement les coups de foudre<br /> littéraires sont rares.<br />
Répondre
Y
<br /> Formidable livre, Merle était un grand auteur.<br />
Répondre
L
<br /> Eh bien quel entousiasme! je vais le mettre dans mes listes de l'été<br /> <br /> <br /> Je me souviens en effet d'un très bon film, avec Carmet je crois et je suis certaine que le livre doit etre très très bon<br /> <br /> <br /> laetitia<br />
Répondre
K
<br /> Je ll'ai lu au moins deux foiss! On en redemande...<br />
Répondre

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com