Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 15:34

 

 ON A T1-204x300

 

A l'occasion du 50ème anniversaire de l'assassinat de Kennedy, Philippe Labro prend la plume et nous raconte comment il a vécu cet incroyable évènement.

Tout jeune journaliste en 1963, il se trouve aux Etats-Unis le 23 novembre lorsque le monde entier prononce cette phrase : on a tiré sur Kennedy !

Il est vrai que beaucoup d'encre a coulé depuis cette date, le monde entier a fabulé autour d'un possible complot, les plus grands historiens ont disséqué la vie du plus charismatique des présidents américains (... mondiaux ?!), bref, tout a été dit, redit et répété ... et pourtant Philippe Labro est parvenu à me captiver avec ce roman.

S'agissant d'un roman, avec une forme journalistique que Labro aime à utiliser parfois, nous sommes dans le subjectif, Labro nous livre son ressenti de toute cette affaire, du personnage hors norme qu'était Kennedy à la thèse du complot qu'il dénonce ... Et c'est précisément l'analyse et les sentiments de l'auteur qui rendent ce roman intéressant.

On peut ne pas partager son point de vue sur Kennedy ou sur la conviction d'un tireur unique mais reste qu'il argumente et défend son point de vue, et en cela c'est déjà intéressant.

Ce roman n'a pas pour vocation de démontrer quoi que ce soit, Labro n'est pas historien et ne revendique nullement ce titre, il faut le lire comme le témoignage d'un homme ayant vécu les évènements de près et comme le travail d'un écrivain qui parvient parfaitement à recréer le climat et la confusion qui règnaient à ce moment.

A lire pour ceux que le sujet intéresse, ne serait-ce que pour le portrait pertinent de l'Amérique et de JFK que Labro nous offre ici.

 

 

Le mot de l'éditeur :

Philippe Labro se souvient de l’assassinat de Kennedy, qu’il a vécu en direct aux …Etats-Unis. Il raconte la démesure de cet événement historique et livre son intime conviction quant à l’identité de l’assassin.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Violette 13/01/2014 09:29


je n'ai jamais lu quoi que ce soit de cet auteur, il ne m'attire vraiment...

Malika 14/01/2014 08:55



J'avais un gros à-priori aussi avant de le lire ...



Sous les galets 10/01/2014 09:17


C'est très tentant ce que tu en dis...théoriquement je fuis les livres qui posent une einième hypothèse sur les grands événements, mais là, vu que ça n'a pas l'air d'être le cas, je suis tentée
rien que pour la peinture américaine des années 60


Des bises

Malika 11/01/2014 18:43



Il mettrait plûtot fin à toutes énième hypothèses !!!



Tiphanie 08/01/2014 21:43


La période m'intéresse beaucoup, peut-être que je le lirai mais j'ai peur que ce soit trop redondant avec 22 novembre 1963 d'Adam Braver.

Malika 11/01/2014 18:49



Le sujet principal est le même mais la comparaison s'arrête là. Le Labro est un roman ce que le Braver n'était pas du tout (même s'il était vendu comme tel).



Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com