Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 11:06

   

 

 

Quel dommage que Jérome Ferrari n'ait pas décroché le Goncourt avec ce roman là !!

 

Roman coup de poing que j'ai lu en me demandant à plusieurs reprises si j'allais renoncer et puis non, l'écriture m'a tenue, m'a aidée et l'a finalement emportée sur des images à la limite du supportable.

 

Rassurez-vous pourtant, cet auteur là ne fait pas dans le sordide ni le sensationnel, Jérôme Ferrari préfère explorer les zones d'ombres de l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus contradictoires, insaisissables et hélas parfois totalement inhumaines.

 

La guerre franco-algérienne et les nombreuses tortures pratiquées durant cette période par l'armée française, on ne peut plus d'actualité puisque nous célébrons le 50ème anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, est un sujet difficile et ô combien "casse-gueule" auquel très peu d'auteur se frotte.

 

L'auteur choisit l'angle de vue de l'armée française par le biais de deux personnages emblématiques qui abordent le rapport à la guerre, à l'homme et à la conscience de manières très différentes.

Rarement titre de roman a pu résumer aussi magnifiquement l'intensité d'un livre. 

 

La plume est tout aussi envoûtante que dans "Le sermon sur la chute de Rome" mais il y a dans ce roman-ci une puissance émotionnelle et narrative que je n'ai pas trouvé dans le roman Goncourisé que j'ai pourtant adoré ...

 

Merci encore à toi chère Attila qui m'aura fait découvrir un auteur impliqué et engagé comme je les aime ... 

Qu'est ce que la littérature ? A quoi sert la littérature ? Autant de question que l'on ne se pose pas en lisant Jérôme Ferrari.

 

 

Le mot de l'éditeur :  

1957, Alger. Le capitaine André Degorce retrouve le lieutenant Horace Andreani avec lequel il a affronté l'horreur des combats puis de la détention en Indochine. Désormais, les prisonniers passent des mains de Degorce à celles d'Andreani, d'un tortionnaire à l'autre : les victimes sont devenues bourreaux. Autour de Tahar, figure étonnamment christique de la rébellion, les deux hommes devront trouver les armes pour affronter leurs trahisons intimes. A travers trois personnages inoubliables, rassemblés dans la douleur par les injonctions de l'Histoire, Jérôme Ferrari, avec une magnifique intransigeance et dans une écriture somptueuse, invite le lecteur à affronter l'intimidante souveraineté de l'épreuve au prix de laquelle se conquiert toute liberté digne de ce nom.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> J'avais adoré "Le sermont sur la chute de Rome" et tu as l'air de dire que celui ci est encore meilleur, ca donne bien bien envie. Je vais tout de meme digerer mon Kinderzimmer avant de me<br /> relancer dans une autre histoire sombre et lourde, mais il est noté pour bientot<br /> <br /> <br /> Laetitia <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Ce n'est pas une lecture légère mais l'écriture de Ferrari rend le récit magnifique.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Je crois que tu as tout dit avec ta dernière remarque, on ne se pose plus les questions parfois prénible et gênante sur la nécessité et le rôle de la littérature avec Ferrari. Je suis très<br /> heureuse qu'il ait reçu le Goncourt (pour une fois qu'il y en a un qui me plaît). Je note également le titre "Où j'ai laissé mon âme".<br />
Répondre
S
<br /> eh sandrax, tu sais ce qu'elle te dit la blondax? <br />
Répondre
M
<br /> <br /> C'est chaud !!!!!!!!!!<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Blondax la coriace, si tu pouvais t'occuper un peu plus de ta PAC et moins de ta PAL, ça me laisserait un peu d'espoir...<br />
Répondre
P
<br /> la PAC est déjà employée et le PACS aussi ! Je vais me laisser tenter sur ce roman. Bises<br />
Répondre
S
<br /> merci malika! il doit y avoir l'equivalent pour la couture! PAC!!!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Sûrement !! Sinon tu peux le lancer !!!!<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Encore un livre qui a l'air fort et dérangeant, à noter donc. Déjà rien que le titre embarque déjà et semble poser des jalons.<br />
Répondre
N
<br /> J'attends de le trouver pour le lire. Tu as également Un Dieu, un animal, que j'ai beaucoup aimé et qu'un cousin m'avait prêté lors de sa sortie.<br />
Répondre
S
<br /> je sens que je vais avoir l'air d'une vieille has been idiote, mais peut on me dire ce que signifie PAL??? je me doute du A et du L mais le P???<br />
Répondre
M
<br /> <br /> PAL : pile à lire !!! Bienvenue dans le monde très codé de la blogosphère !!!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Un roman marquant !<br />
Répondre
S
<br /> Ma PAL va déborder!!!<br />
Répondre
A
<br /> Il semble avoir l'étoffe d'un grand écrivain. Je retiens le nom. Je sais qu'à force cela me crée presque une liste "réflexe".<br />
Répondre
V
<br /> je ne suis pas très Goncourt, je les fuis généralement!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Moi aussi mais celui-ci est d'une autre trempe !! D'ailleurs heureusement que je l'ai lu avant le Goncourt sinon le bandeau rouge m'aurait probablement fait fuir aussi !!!<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> pas encore lu le sermon mais décidemment cet auteur ne te laisse pas indifférente...<br />
Répondre
P
<br /> Voilà qui donne envie, je vais découvrir cet auteur dès ce soir avec le sermon...<br />
Répondre
E
<br /> Il faut que je découvre cet auteur je note ce titre .<br />
Répondre
S
<br /> Attila me l'a envoyé, ce sera une prochaine lecture, on s'en reparlera donc!<br />
Répondre
K
<br /> Quand j'ai présenté son denrier roman, beaucoup m'ont conseillé la lecture de Où j'ai laissé mon âme, déjà noté noté!!!<br />
Répondre
A
<br /> Je me le note!!<br />
Répondre
A
<br /> ah comme je suis heureuse qu'il t'ait conquise !<br /> <br /> <br /> et je suis absolument d'accord avec toi : c'est avec celui-ci qu'il aurait du avoir le Goncourt !<br /> <br /> <br /> mais il a obtenu le Prix Valery LARBAUD (et ce n'est pas rien !!!) et le prix France Télévision ....<br /> <br /> <br /> ce roman là m'avait scotchée ! je l'avais lu d'une traite dans une sorte d'apnée .... j'avais la sensation d'être entrée dans une conversation télépathique entre les 2 personnages (André que l'on<br /> retrouve dans le Sermon ...)<br /> <br /> <br /> j'étais estomaquée ... bouleversée, chamboulée, révoltée,  emportée !<br /> <br /> <br /> bref, Ferrari est un grand auteur français contemporain !<br /> <br /> <br /> c'est toujours un plaisir d'échanger avec toi Malika !<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Et moi comme je suis heureuse de te retrouver ...tu m'as manquée !!!!!<br /> <br /> <br /> Oui je suis passée par toutes ces émotions aussi ... et même si c'est parfois douloureux, quel roman et quel auteur !!!!<br /> <br /> <br /> <br />

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com