Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 14:30

 

 

reparer-les-vivants-M137228.jpg

 

 

C'est beau le don d'écrire ainsi !

Cette manière de jongler avec le vocabulaire, de donner de la noblesse au verbe et du sens aux mots . C'est ce qui saute aux yeux dès les premières pages, l'importance du mot choisi, de la musicalité de la phrase et du sens que l'on donne à tout ça !

Et puis il y a la griffe, la signature en une syntaxe,  la plume qui ne ressemble à aucune autre, et c'est suffisamment rare pour être salué.

Le sujet est audacieux voire carrément casse-gueule, l'histoire d'une greffe cardiaque en 24hrs chrono.

Simon a 19 ans, il sera le donneur, Claire en a 50, elle attend un coeur pour remplacer le sien qui la lâche. Entre Simon et Claire, il y a les autres, ceux qui soignent, ceux qui espèrent, ceux qui pleurent, ceux qui réconfortent, ceux qui travaillent, ceux qui souffrent et ceux qui aiment. Histoire d'une greffe, disions-nous ? Histoire de la vie, disons plutôt. 

Juste impossible à lâcher malgré la charge émotionnelle, magistralement maîtrisée, qui m'a parfois donnée envie d'aller respirer ailleurs ... ailleurs que dans cet hôpital et loin de cette mère qui vit le cauchemar absolu.

Mais voilà, il y aussi ce message d'espoir, cet appel à la vie, cette ultime chance offerte à d'autre, cette philosophie ancrée dans l'idée même du don d'organe, et puis il y a surtout les mots de Kerangal, parce que quand même quelle auteure !!! Ces mots, cette limpidité à dire les choses , à faire ressentir l'indicible, c'est beau, c'est du grand art, et c'est bien l'admiration qui m'aura permise de supporter l'émotion de la première partie du roman.

Si la seconde partie du roman n'a pas la même intensité ni la même charge émotionnelle,  son approche du sujet n'en est pas moins intéressante , cette manière de raconter une greffe en englobant la vie de tous ceux qui gravitent autour, en passant de l'anecdotique à l'essentiel, de la vie à la mort, du grave au léger, c'est intelligent, sensible et pertinent. Maylis de Kerangal orchestre ses personnages à la manière d'un roman choral, dans lequel chacun va jouer sa partition pour donner corps à une symphonie humaine qui fait la part belle à ce qui fait écho en nous.

C'est captivant, bouleversant et admirable ! A lire, à relire et à offrir !

 

Je terminerai en remerciant Anne-Charlotte dit Boulie pour avoir éveillé ma curiosité et m'avoir ainsi donnée l'occasion de lire ce magnifique roman.

 

 

Le mot de l'éditeur :

 Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps.» 

Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophie S 26/04/2014 21:43

Ca faisait très longtemps que je n'avais pas lu un roman aussi intense ! Les mots me manquent pour dire le voyage que ce livre m'a fait faire car l'écriture est vraiment particulière, belle, fine, délicate. J'ai beaucoup aimé par exemple l'épisode de la rencontre amoureuse entre Juliette et Simon, la fraîcheur qui s'en dégage. A certains moments de lecture, l'émotion liée à l'écriture était si forte que j'avais envie de lâcher prise un moment. Je trouve aussi que la première partie est plus forte que la seconde, où je me suis un tout petit peu plus sentie "spectatrice", mais pour moi ce livre est un vrai coup de foudre.

Malika 27/04/2014 08:54

Ah !!! Tu as aimé ! Génial, le contraire m'aurait beaucoup surprise d'ailleurs !!! On en reparle dans les détails le 23 mai ...

Philisine Cave 07/03/2014 20:49


pareil que chez Valérie : je t'ai ratée ! Je vais le lire bientôt et n'oulierai pas de citer ta chronique (que je n'ai pa slue pour ne pas être influencée) Bisous

sous les galets 06/03/2014 10:15


Tu es décidemment raccord avec Valérie en ce moment, je crois qu'elle l'a adoré aussi....moi, le sujet ne me tente pas du tout (mais alors pas du tout du tout), mais bon vous allez finir par me
convaincre.


Tu l'as autant aimé que Confiteor?

Malika 08/03/2014 17:45



C'est toujours difficile de comparer deux romans mais Confiteor reste tout de même plus bluffant !



Nadael 05/03/2014 23:14


J'aime beaucoup cette auteure. J'ai lu Tangente vers l'est et Naissance d'un pont, Réparer les vivants m'attend...

Malika 08/03/2014 17:45



Tu vas passer un grand moment !



Eimelle 05/03/2014 19:56


plutôt tentée! On verra! Bonne soirée!

Le Monde de Sylvie 05/03/2014 12:11


Très belle chronique qui éveille et pique ma curiosité au plus au point... J'avais déjà entendu beaucoup de bien de cette auteure pour son livre "Naissance d'un pont" que je voulais lire, et puis
le temps est passé, et je l'ai manqué. Et voilà que tu ravives ma curiosité vers cette auteure avec ton post réjouissant. Cette fois, je ne passerai pas à côté... Merci pour tes conseils avisés.
Bises

Malika 05/03/2014 12:49



Curieusement j'en entends beaucoup parler depuis quelques années sans avoir envie de la lire, je vais rattrapper le retard en me jetant sur "Naissance d'un pont" et "Tangente vers l'Est". 



dasola 05/03/2014 08:11


Bonjour Malika, je suis convaincue que c'est très bien et tant mieux si c'est bien écrit mais pas pour moi (pour l'instant). Bonne journée.

Malika 05/03/2014 12:42



Il faut choisir le bon moment pour ce genre de roman.



keisha 04/03/2014 17:45


Il sera à la bibli, ne pas oublier! Je veux au moins tenter cette lecture si forte d'après les bilelts.

Malika 05/03/2014 12:47



Réserve-le !! Il risque d'y avoir du monde en attente ! 



Caroline 04/03/2014 13:46


Hello Malika,


Je lis souvent ton blog mais c'est mon premier comemntaire ici - bravo d'ailleurs, j'aime beaucoup les posts et surtout tes partages de coups de coeur, tellement communicatifs :-)


Pour ma part, je viens de terminer le précédent roman de l'auteur, "Tangente vers l'Est", que j'ai littéralement dévoré et adoré. L'écriture, le sens du rythme et de la narration en font un objet
littéraire vraiment à part.


Du coup, je vais courir acheter "Réparer les vivants", j'en avais déjà envie, mais là... c'est juste irrépréssible !

Malika 05/03/2014 12:41



Bonjour Caroline et merci pour ce commentaire, j'espère qu'il y en aura beaucoup d'autres !!! Je comptais bien lire ses autres romans, je commencerai donc par "Tangente vers l'Est", il semble
être aussi fort que "Réparer les vivants"... On en reparle très vite !!!



Valérie 04/03/2014 12:57


Je fila ajouter ton lien à mon billet prévu pour dans trois jours. C'est mon roman préféré depuis plusieurs années.

Malika 04/03/2014 13:31



Nous sommes décidément en phase tant au niveau des coups de gueule que des coups de coeur !!! J'ai hâte de lire ton billet ...



indira 04/03/2014 09:55


Très belle critique qui donne vraiment envie bien que le sujet ne soit pas des plus faicles. 

Malika 04/03/2014 13:32



Oui le sujet n'est pas très alléchant et pourtant le résultat est bluffant.



Sophie S 03/03/2014 20:58


J'avais bien repéré ce roman... A la fin de cette très belle chronique, je regrette de ne pas l'avoir déjà acheté ! 

Malika 04/03/2014 10:14



Il devrait être sur la liste du cercle de mai et j'ai hâte de savoir ce que tu en auras pensé ! Je pourrais te le prêter ...



Tiphanie 03/03/2014 18:40


J'ai vraiment envie de lire ce roman!

Malika 03/03/2014 20:04



Tu peux y aller, grand moment en perspective !!!!



evalire 03/03/2014 18:10


J'avais entendu l'auteur parler de son livre à la télé mais j'avais une petite hésitation , ton billet donne envie de le lire

Malika 03/03/2014 20:02



C'est un roman qui suscite la réflexion et beaucoup d'émotion, je t'encourage vraiment à le lire !



denis 03/03/2014 17:39


C'est une écrivaine géniale. J'adore ses livres.

Malika 03/03/2014 20:03



C'était mon premier mais je vais très vite lire tous les autres !



Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com