Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 05:19

 

   

 

Retour à Montechiarro nous raconte un siècle d'Histoire italienne, au travers d'un petit village toscan . Quatre générations vont se succéder et se transmettre le flambeau d'une histoire tourmentée faite d'espoirs, de violences et de combats.

Histoire d'un pays qui s'est construit dans la violence, histoire de femmes qui ont subit depuis tout temps l'emprise machiste dans ce qu'elle a de plus abjecte, Vincent Engel nous dresse un visage triste et douloureux d'une Italie en quête d'estime et de sens.

 

Curieusement alors que le fond de l'histoire est assez sombre, le roman ne l'est pas. Construit à la manière des grands romans du XIXe siècle, cette grande fresque historique qui mêle la Grande Histoire à la petite est romanesque à souhait, tout y est pour se laisser porter : des personnages romantiques, des décors majestueux, des sentiments exacerbés, de l'amour et de la haine, des trahisons et des passions.

 

Un roman captivant dans lequel on ne s'ennuie à aucun moment grâce à un sens du rythme et de la narration sans faille sur 700 pages. Un roman très ambitieux qui nous fait voyager de la Venise des grands fastes à une Toscane fasciste, avec une précision d'historien assez impressionnante.

 

Un vrai bon moment de lecture ! 

 

 

Le mot de l'éditeur :

1855. Adriano Lungo, un jeune orphelin, arrive dans la magnifique propriété du comte Della Rocca, au-dessus du village de Montechiarro, en Toscane. Sous la protection bienveillante de cet homme brisé par un chagrin d'amour, Adriano va faire des études et, devenu maître d'école, s'impliquer dans le destin collectif d'une Italie en pleine unification.
1919. Dans l'Italie en proie à la crise économique, Agnese, la petite-fille du comte Della Rocca, se voit contrainte, pour sauver la propriété familiale, d'épouser le riche Salvatore Coniglio, aux sympathies fascistes déclarées. Sa rencontre avec le photographe Sébastien Morgan bouleversera sa vie.
1978. Laetitia revient à Montechiarro. Elle est la descendante directe de l'autre Laetitia, celle dont la fuite a désespéré, cent trente ans plus tôt, le comte Della Rocca. Dans l'Italie des « années de plomb », elle ne sait rien des espoirs, des combats et des déchirements qui ont fait le destin de la petite cité.
Trois volets, trois époques : ainsi revit toute l'histoire de l'Italie moderne, dans une saga puissante où les destins individuels, à chaque page, s'entrecroisent avec les enjeux et les bouleversements de l'Histoire.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nadine 18/08/2014 16:00

Oh Malika! L'été dernier nous avons passé l'été en Toscane, alors c'est certain que ce livre m'intéresse...

Violette 18/08/2014 13:10

super ! je rentre d'un merveilleux séjour toscan alors tu imagines que ça m'intéresse!!! merci !

Céline 18/08/2014 08:10

Ça a l'air très bien, il faut que je vois cela.
Merci pour cette belle chronique :)

Missycornish 09/01/2013 12:28


Je l'ai dans la PAL! Je vais le lire, ça à l'air super!

Sandra 17/12/2012 20:18


Bien vu, Malika !

sandra 14/12/2012 23:27


Je veux bien de ton cadeau Anne-Laure, promis je te le prête dès que j'ai fini.

Malika 15/12/2012 09:16



A moins que ce ne soit le Prix du challenge des 3bouquins !!!!



Nadael 14/12/2012 11:30


Oh merci pour cette découverte. Je m'empresse de noter!

Malika 15/12/2012 09:20



Nous étions 4 à l'avoir lu et ce fut le coup de coeur pour les 4 !



Sophie S 11/12/2012 10:20


Celui-là me plaît bien: le thème, ton enthousiasme, et aux portes de l'hiver, cette couverture ensoleillée est très attirante !

Anis 10/12/2012 23:08


Ce sont des livres qui emportent. j'aimerais m'en mettre quelques-uns de côté.

Alex-Mot-à-Mots 10/12/2012 12:56


Ohlala, il a l'air magnifique, ce roman. Apparemment, tu ne t'es pas ennuyé le long des 700 pages.

anne laure 10/12/2012 12:05


ca donne envie, pourquoi pas en cadeau de noel à quelqu'un qui prete ses livres pour le récuperer et le lire ensuite...


Anne Laure

Philisine Cave 10/12/2012 10:53


Boudiou, on sent la motivation : c'est sympa de lire un avis si enthousiaste. Grosses bises

Mango 10/12/2012 10:01


Un roman construit à la manière d'un grand roman du XIXe siècle et retraçant un siècle d'histoire italienne? Je sens que ce roman est fait pour moi! Je le retiens! 

suzie blondax 10/12/2012 08:59


je suis d'accord, emballée par cette fresque familiale et historique dans la lignée des Piliers de la terre, avec de surcroit un style délicieux, on se promène à travers les siècles et le
language  évolue, s'adaptant à la période de l'histoire racontée. merci pour ce beau moment de lecture.

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com