Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 05:08

Seul le silence de RJ Ellory

 

 

 

Et voici une fois encore un livre présenté lors du Cercle, que je n'aurais probablement jamais lu dans d'autres circonstances ...

Il faut vous dire que ce roman de RJ Ellory appartient à un genre qui n'est pas mon genre : le polar !

Oui, je dois bien reconnaître que ma bibliothèque ne doit comporter en tout et pour tout que cinq malheureux "policiers"... et quand on connaît ma consommation littéraire, autant dire "peanuts" !

 

On reviendra sur ce genre de littérature plus tard, mais pour l'heure parlons de cet excellent roman qu'est "Seul le silence". Premier roman d'un anglais aux parcours tumultueux, RJ Ellory pourrait tromper par ses origines, puisque son roman se passe aux Etats Unis et sonne même très américains ... son roman est d'ailleurs dédié à Truman Capote.

 

Oui bien sûr c'est un policier, un vrai avec des meurtres, du suspens, des présumés coupables, une enquête et au final la clé de l'énigme ... mais pas seulement ... c'est surtout des personnages très forts, une enquête psychologique plus que policière, une atmosphère, un rythme et une vraie histoire intense et tragique.

J'ai adoré ce roman, et s'il ne m'a pas réconcilié (...cela dit on n'est pas non plus fâché !!) avec le genre, il m'a, en tout cas, donnée envie de lire le prochain RJ Ellory ... que ce soit un polar ou pas !

 

Revenons maintenant sur ce fameux genre littéraire, et là je vous pose une question qui me taraude l'esprit depuis belle lurette :

Pourquoi les polars ont tant de succès et ce depuis toujours ?

Si vous même êtes un grand lecteur de polar ou si vous avez un élément de réponse ... le commentaire c'est plus bas ...

 

 

 

Le mot de l'éditeur :

Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps d’une fillette assassinée. Une des premières victimes d’une longue série de crimes.
Des années plus tard, alors que l’affaire semble enfin élucidée, Joseph s’installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d’enfants se multiplient…
Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante.

Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

suzy blondax 01/01/2013 16:38


maintenant que tu as fait un pas vers le polar, laisse toi tenter par ceux de Arnaldur Indridason, écrivain islandais, maitre du genre, sans jamais tomber dans le gore, c'est palpitant et ca fait
voyager...

Malika 03/01/2013 12:18



Je viens de lâcher "Pars vite et reviens tard" de Fred Vargas ... alors pas dit que mon pas vers le polar soit bien assuré !!!



sophie57 11/03/2012 15:27


pour moi le genre "thriller" annoncé sur la couverture est très réducteur: ce livre superbe est bien plus complexe et riche: un coup de foufre pour moi, qui ne suis pas non plus une spécialiste
du genre...

silvi 24/10/2010 09:09



probablement parce que le lecteur aime ressentir des frissons de frayeurs, l'imagination est sollicitée sans passer la frontière du réel. Les enfants aiment les contes de fées qui font peurs, à
l'age adulte nous passons aux polars pour continuer à entretenir ce besoin de peurs, et la chimie de nos sens nous emporte dans une autre monde  .......



Malika 24/10/2010 09:50



Très bien vu ce parallèle entre les contes pour enfants et les polars !



Anatole dit Boulie Bouffetout 17/09/2010 16:02



Ahhh.


Un bon polar doit m'apporter :


> ma dose de suspens (celle qui m'empêche de fermer le livre !),


> ma dose d'adrénaline (celle qui m'empêche de dormir, donc de fermer le livre !!),


> ma dose d'émotions (empathie, rejet, étonnement, champ des possibles inexploré, dégoût parfois quand le gore s'en mêle !),


> ma dose de découvertes (mais p'tain comment c'est possible ??),


> ma dose de ré-assurance par rapport à moi-même, ma conduite, ma philosophie de vie (plonger dans les tréfonds de l'horreur pour se dire qu'on est pas mal dans sa prison dorée !).


Idéalement,


- les personnages sont bien amochés, cyniques, un trait d'humour (même noir),


- il y a une chronique ou satyre sociale dans le bazar,


- une question existentielle se dessine dans mon esprit...


Contrairement aux idées reçues le bon polar est bien écrit... (ou bien traduit au pire).


Je dois avouer que je passe allègrement de l'enquête avec flic récurrent (Connelly, Vargas, George, Mankell) à l'énigme, en passant par la quête mystique (Dan Brown), le thriller etc. J'aime
autant les romans noirs modernes aux techniques d'enquêtes incroyables à ceux qui sont replacés à une époque ancienne où le mot ADN n'est pas encore connu (Perry, Caleb Carr...).


Bref, un bon polar est bien-sûr 'noir' (voir très) et je dois le refermer en me disant : "p'tain : j'y crois pas" !


Et là, je suis admirative devant l'imagination de l'auteur et abasourdie devant la 4è de couv qui m'apprend que c'est inspiré d'une histoire vraie...


 


Je sais, ch'uis dingue parfois.


Ca te met à l'aise ou bien ??



Malika 17/09/2010 17:44



Me mettre à l'aise, oui enfin je ne sais pas !!! En tout cas ça répond bien à mes interrogations sur le sujet ...c'est même très intérressant !



Anatole dit Boulie Bouffetout 17/09/2010 10:42



Parce que les gens pensent que c'est le style de lecture le plus 'abordable/facile/pas trop intello etc'...


Et pour être une fan du genre, c'est faux ! Mais de ça nous pourrions discuter longtemps !!


Biz



Malika 17/09/2010 12:14



Et alors justement, toi qu'est ce qui te plaît tant dans le polar ?



Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com