Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 05:11

   

 

 

 

Beigbeder, on aime ou pas ... Moi, j'aime !

Et pour être plus précise, j'ai basculé de la deuxième à la première catégorie après avoir lu son "Roman français"; je découvrais là un auteur touchant et brillant à la plume pertinente et amicale à la fois.

 

Windows on the World est ma seconde lecture de cet auteur surmédiatisé et je retrouve ce même ton désenchanté et pétillant à la fois, ce regard lucide et insolent sur le monde qui l'entoure et sur lui-même bien entendu.

 

Windows on the World était le nom du restaurant perché en haut de l'une des tours du World Trade Center. Un roman qui revient donc sur ce qu'il est convenu d'appeler les évènements du 11 septembre.

 

Comme le précise l'auteur, "le seul moyen de savoir ce qui s'est passé dans le restaurant situé au 107e étage de la tour nord du World Trade Center, le 11 septembre 2001, entre 8h30 et 10h29, c'est de l'inventer."

 

F.Beigbeder va donc se servir de la fiction pour nous raconter minute par minute ce qui a pu se passer alors que l'inimaginable allait se produire.

Et comme c'est du Beigbeder, il y est également question de lui.

Le récit alterne ainsi entre fiction et autobiographie, sans jamais perdre le fil de la narration et en restant toujours tel un équilibriste dans le sujet du roman.

 

C'est un roman engagé et courageux sans jamais prétendre détenir La vérité absolue, il nous livre sa vision des évènements, son analyse d'un tel désastre et son sentiment de citoyen du monde face à l'horreur.

 

Un très bon Beigbeder léger, cynique et intelligent à la fois !!

 

  

 

Le mot de l'éditeur :

On peut reprocher ce qu’on veut à Frédéric Beigbeder, mais certainement pas son manque de courage. Après s’être fait humilié par la déroute de son Hyper Show sur Canal + et avoir pris les rênes de la direction littéraire des éditions Flammarion, il ne se cache pas derrière les livres des autres et publie un excellent roman sur le sujet-vedette de cette rentrée littéraire : les funestes attentats du 11-Septembre 2001, point aveugle de notre histoire et véritable signature de l’entrée de l’Occident dans le troisième millénaire.
Ici, le lecteur passera, de chapitre en chapitre et de minute et en minute, du restaurant chic Windows of the World, située en haut d’une des tours du World Trade Center, où petit-déjeunent, le 11 septembre 2001, un agent immobilier et sa progéniture de passage à New York, à la Tour Montparnasse, où petit-déjeune au Ciel de Paris, un an plus tard, un certain Frédéric Beigbeder.
Depuis New York, le père de famille parvenu voit le défilé de sa vie en même temps que la mort avance tandis que, depuis Paris, Frédéric Beigbeder scrute le défilé de ses jours à lui. Voilà donc pour le décor et la structure du livre : la créature imaginaire de Frédéric Beigbeder face à Frédéric Beigbeder himself, le temps d’une discussion à distance physique et temporelle sur la fiction et la réalité, sur le destin et la mort, sur la consommation et la culture, sur la complexité des relations entre l’Amérique et la France, etc.
Le meilleur livre de Frédéric Beigbeder, de loin. Ou plutôt de haut.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mind The Gap 15/09/2014 08:38

Bonjour Malika. Chose promise, je viens voir ton blog. Je partage cet avis sur ce livre...plutôt que cynique je dirais que Beigbeder est désabusé voire désespéré mais parfois il est cynique. Windows on the word est l'un de ses meilleurs livres à mon avis.
Je viens de passer sur wordpress il y a une semaine mais sur mon ancien blog , si tu as envie de lire des chroniques sur Beigbeder, tu en trouveras plusieurs.... : please.mind.the.gap.over-blog.com

Malika 19/09/2014 08:58

Et j'attends celle d'Oona avec impatience !!!

nathalia 25/03/2012 12:29


Moi aussi j'ai bien aimé Un roman français même si bon quand même il y a pire dans la vie que de passer une nuit en garde vue, prétexte un peu léger et puis le reste du roman était plutot bon
alors! Je me laisserai bien tenté par celui là également!

Malika 26/03/2012 13:06



Tout de même moins personnel que "Un roman français", mais on reste dans du très bon Beigbeder.



Nadael 22/03/2012 15:09


J'ai du mal avec cet auteur, je ne sais pas trop pourquoi.... pourtant je ne l'ai jamais lu!

laeti (histoires-de-livres) 22/03/2012 09:18


J'avais lu il y a fort longtemps "L'amour dure trois ans" et j'avais apprécié, alors, je retenterais l'expérience avec joie!

missycornish 20/03/2012 21:27


Voilà encore un auteur dont je n'ai jamais entendu parler. Je serai curieuse de le lire même si les thèmes abordés sont très sombres. Je pense que côté auteurs français j'ai encore de nombreuses
lacunes.

Anis 20/03/2012 21:21


J'ai lu seulement "L'amour dure trois ans". C'est le personnage public qui est parfois difficile. 

Marion 20/03/2012 10:11


Je ne connaissais pas ce livre de Beigbeder! Il me tente beaucoup

Laetitia 20/03/2012 10:01


Moi aussi j'aime bien Beigbeder. Mais en fait, je crois qu'il est de bon ton de ne pas l'aimer (parce qu'il est médiatisé, mondain). Il ne faut pas oublier primo que certains de ses livres sont
très bien, et qu'il fait de bonnes émissions aussi (je les trouve moins ennuyeuses que la grande libraiirie en tout cas). Je regrette le temps de ses emissions litteraires sur Paris
Premiere. 


Je vais lire sans aucun doute ce roman

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com