Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 08:12

 

  

 

Un petit tag !! Ca faisait longtemps, n'est-ce-pas ?!!

Taguée par cette chère Philisine, toujours là pour penser aux copines, je me prête bien volontiers à ce petit jeu qui ne manque jamais d'humour ...

 

Alors, c'est parti pour le tag des 11 ! 

 

 

1 - Quel est ton dernier coup de coeur ?

 

"Les désorientés" d'Amin Maalouf

 

2 - Et le dernier qui t'es tombé des mains ?

 

"La première chose qu'on regarde" de Grégoire Delacourt (...on en reparle demain !!)

 

3 - Quel est ton personnage de fiction incontournable inoubliable ?

 

Jo des Quatre filles du Dr March ... elle m'a accompagnée et nourrie toute ma jeunesse et je ne manque pas de revoir ce film chaque année à Noël ! 

 

4 - Qu'évoque pour toi les contes de Canterbury ? Ceux qui l'ont lu ont-ils souffert ?

 

Aucun idée, je ne les ai pas lu.

 

5 - Salé ou sucré ?

 

Je dirais que ça dépend de mes humeurs avec une tendance sucrée tout de même ...

 

6 - Biscuits ou bonbons ?

 

Biscuits sans l'ombre d'un doute, mais rien contre un p'tit schrtoumpf de temps en temps 

 

7 - Ovin ou caprin ?

 

Les deux !

 

8 - Où étiez-vous le 13 mars 2013 vers 20H30 ?

 

A Venezia en pleine dégustation des savoureuses pasta al carciofi de mon top chef !!!

 

9 - Y a-t-il de la vie sur Mars ?

 

Oui probablement ... enfin j'aime à le croire ! 

 

10 - Conaissez-vous la réponse à la grande question de la vie, de l'univers et du reste ? Et la question ?

 

Comme le disait le grand Marcello Mastroianni, la vie est une farce, une grande Commedia dell'Arte !!!

 

La grande question c'est : "Et après ?"

 

 

11 - Si vous étiez un super-héros ou une super-héroine comment serait votre costume ?

 

Il serait couleur de lune ou couleur du soleil ... à moins qu'il ne soit couleur du temps !!!

Oui, je sais Peau d'âne n'est pas une super-héroine ... mais je suis beaucoup plus à l'aise dans cet univers là ! 

   

 

A mon tour de passer le relais de ce tag à Anis, Agathe, Sylvie,Charlotte,Fransoaz et Galéa !!

 

Repost 0
Published by Malika - dans Fourre Tout...
commenter cet article
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 05:08

 

livre-coeur.jpg

 

Comme chaque mois, des titres se sont démarqués des autres lors de notre dernier Cercle ...

Ce mois-ci,   4 titres ont fait l'unanimité (...de ceux qui les ont lu !), ce sont nos coups de coeur du mois :

       

      

     

       

 Cliquez sur l'image pour accéder au billet ...

 

 

Et pour vous ... le dernier coup de coeur, c'était quoi ?!  

 

Repost 0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 05:06

 


Ne vous fiez ni au titre ni à la couverture, ce roman n'est ni  léger ni divertissant ... Grave et dérangeant seraient plus appropriés !

Quatre personnes se retrouvent lors d'un dîner au restaurant, le récit va suivre le déroulement du menu en prenant soin de nous révéler qui sont ces 4 personnes et la raison pour laquelle ils sont rassemblés .

Trop en dévoiler serait trahir les intentions de l'auteur et gâcher par la même toute le plaisir du lecteur ... Je m'en garderai donc !

Je peux néanmoins vous dire que c'est un roman dérangeant, intéressant et percutant qui pousse à la réflexion quitte à bousculer le lecteur !

L'indignation, la stupéfaction et l'énervement par lesquels l'auteur nous fait passer sont le cheminement nécessaire pour aboutir à cette question : et moi jusqu'où irais-je pour déculpabiliser et protéger mon enfant ?
Il y est question des apparences trompeuses, des valeurs que l'on souhaite transmettre à nos enfants, de nos propres convictions et de la volonté d'y être fidèle, de la violence insidieuse dans nos sociétés modernes, de la gravité des choses et des petits arrangements avec notre mauvaise conscience .

 
La construction et la narration servent à merveille une tension qui s'installe crescendo et entraîne le lecteur dans une spirale familiale déroutante.

 

 


Le mot de l'éditeur :

Deux frères se donnent rendez-vous avec leur épouse dans un restaurant branché d'Amsterdam.
Hors-d'œuvre : le maître d'hôtel s'affaire.
Plat principal : on parle de tout, des films à l'affiche, des vacances en Dordogne.
Dessert : on évite soigneusement le véritable enjeu du dîner, les enfants.
Car leurs fils respectifs ont commis un acte d'une violence inouïe.
Un café, un digestif, l'addition.
Reste la question : jusqu'ou irions-nous pour préserver nos enfants ?Herman Koch est l'auteur de plusieurs romans, mais c'est Le Dîner qui lui apporte la consécration. Élu Livre de l'année aux Pays-Bas, où il s'est vendu à près de 400 000 exemplaires, traduit dans une quinzaine de langues, salué par la critique internationale, Le Dîner est le premier roman de Herman Koch à paraître en France. Son nouveau livre, Maison avec piscine, paraîtra aux éditions Belfond en 2013.
Repost 0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 05:11

 

La pluie, avant qu'elle tombe de Jonathan Coe

 

 

 

 

Si ce roman était une couleur : le blanc

 

 

Si ce roman était un objet : un polaroid

  

 

Si ce roman était un vilain défaut : Le désamour (maternel)

 

  

Si ce roman était un vêtement : une robe de chambre

 

 

Si ce roman était un adjectif : féminine

 

 

Si ce roman était une odeur : l’odeur de tourbe du whisky

 

 

Si ce roman était une chanson :Bailero, morceau des Chants d’Auvergne de Canteloube  

 

 

Si ce roman était un paysage : la campagne anglaise

 

 

Si ce roman était un plat : une crème anglaise

 

 

Si ce roman était une pièce de la maison : un salon feutré (avec cheminée)

 

 

Si ce roman était un sentiment : la passion amoureuse

 

 

Si ce roman était un réalisateur : François Ozon (8 femmes)

 
Le mot de l'éditeur :

Rosamond vient de mourir, mais sa voix résonne encore, dans une confession enregistrée, adressée à la mystérieuse Imogen. S'appuyant sur vingt photos soigneusement choisies, elle laisse libre cours à ses souvenirs et raconte, des années quarante à aujourd'hui, l'histoire de trois générations de femmes, liées par le désir, l'enfance perdue et quelques lieux magiques. Et de son récit douloureux et intense naît une question, lancinante : y a-t-il une logique qui préside à ces existences? Tout Jonathan Coe est là : la virtuosité de la construction, le don d'inscrire l'intime dans l'Histoire, l'obsession des coïncidences qui font osciller nos vies entre hasard et destin. Et s'il délaisse cette fois le masque de la comédie, il nous offre du même coup son roman le plus grave et le plus poignant.

Repost 0
Published by Anne Charlotte S - dans Portrait chinois
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 05:14

 

 

 

 

 

Vendredi soir se déroulait notre Cercle de lecteur,

alors pour ceux qui n'ont pas pu venir ... et pour les autres, voici un petit condensé de la soirée.

   

C'est dans une ambiance joyeuse, chaleureuse et rieuse que les membres du Cercle ont montré leur plaisir d'être réunis vendredi soir ... il s'en est fallu de peu que notre cercle de lecteurs tourne au dîner entre filles, et puis finalement les livres l'ont emporté et n'ont plus laissé la place au hors-sujet de la soirée. Il faut dire que la liste était riche et qu'il y avait de quoi dire et contredire ...

 

Ce fut donc une soirée pleine d'allégresse et de légereté pendant laquelle :  

 

Valérie n'a toujours pas remporté le challenge des 3bouquins ...

 

Ségolène nous a déconseillé de lire 2 Roth à la suite ... 

 

Lilia et moi avons eu quelques divergences d'humour ...

 

Anne Laure a ressuscité un chanteur disparu ...

 

Stéphanie a élucidé le mystère de la bloggeuse boudeuse ...

  

Et Irène nous a fait la joie d'être parmi nous ...

 

 

Et puis en vrac et dans le désordre, il a été question ...

de l'utopie au féminin, de la résistance française au kindle, d'une Justine Lévy qui ne fait pas l'unanimité,  de Lou Doillon et de ses transports en bus, de l'interprétation des couvertures de romans, des Hollandais qui font rarement dans la dentelle, du manque de profondeur émotionnel des génies, de l'humour comme d'un mode de communication culturellement codé, des 80 ans de Philipp Roth, des livres qui finissent parfois à la poubelle, de la sensibilité très féminine de Jonathan Coe, de ces romans qui exigent un lecteur patient, du grand Anthony Hopkins,  de la crise de la quarantaine, de ces amies intimes qui vivent par procuration, des vrais aventuriers, de la guerre froide bien loin déjà, de Gaudé, grand créateur d'atmosphère, des veuves intrépides et non pas insipides, des sujets sensibles aux unes et pas du tout aux autres et puis, et puis ...

   

Une soirée qui s'est terminée comme elle avait commencé,  dans la bonne humeur ... avec le répertoire complet du grand Hervé Vilard en prime !  

 

 

Repost 0
Published by Malika - dans Fourre Tout...
commenter cet article
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 05:10

 

 

"Un classique ?

Un livre dont on fait l'éloge et qu'on ne lit pas."

 

 

 

 Mark Twain

Extrait de "En suivant l'équateur".

Repost 0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 05:24

 

 

 

 

Quelle belle image que celle d'un livre qui voyage ...

 

C'est donc avec grand plaisir que je participe à ces journées internationales du livre voyageur pour partager encore et toujours notre amour des livres !

 

A chacun d'y participer à sa manière, la mienne sera dès plus simple :

Si vous souhaitez recevoir ce livre-voyageur, il suffit juste de me le dire en commentaire ...

 

Trois conditions seront à respecter pour participer :

1) . S'engager à le faire suivre au destinataire suivant (je vous communiquerai les coord. par mail)

3) . Ne pas garder le livre plus de deux mois .

2) . Revenir nous dire ce que vous en avez pensé.

 

    Clicker sur la couverture pour en savoir plus

 

 

Fugue partira dès la première demande et rentrera à la maison dans un an après avoir enchanté le plus grand nombre de lecteurs ... je l'espère !!  

 

 

Alors, qui veut être de ce beau voyage ?  

Repost 0
Published by Malika - dans Fourre Tout...
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 05:18

 

 

 

 

Voici quelques uns des romans que j'ai lu dernièrement sans avoir grand chose à en dire ... enfin deux-trois mots quand même !!!

 

 

 

Décidément Laura Kasischke et moi ne sommes pas faites pour nous comprendre !

Deuxième roman de cette auteure qui me laisse perplexe et ne me motive pas à en lire un troisième !!

 

 

 

Le très beau sujet de la compléxité d'être mère est traité sous un angle juste et intéressant mais le style de  Nancy Huston se veut épuré voire minimaliste, elle nous tient hélas ainsi  à distance de ses personnages et de la dramaturgie du récit ... dommage, j'aurais aimé davantage d'émotion !

 

 

 

N'est pas Jane Austen qui veut ! Et malgré l'envie d'en savoir un peu plus sur la vie d'un de mes auteurs préférés, le style de ce roman, soporifique au possible, a eu raison de ma motivation ... il m'est tombé des mains en cours de lecture !!! 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Malika - dans Fourre Tout...
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 05:40

   

 

 

  

Je savais que Robert Goolrick et moi serions amenés à nous rencontrer à nouveau après le choc littéraire et émotionnel que m'avait provoqué "Féroces"!

 

Nous sommes dans les années 50 dans une petite ville paumée de Virginie. Charlie Beale s'y installe un beau jour, venant d'on ne sait où et recherchant on ne sait quoi .
 

Robert Goolrick affectionne le genre dramatique voire tragique, c'est le moins que l'on puisse dire. Et c'est bien le récit d'une tragédie annoncée dont il s'agit dans ce roman.

Avec un talent d'écriture incontestable, il nous dresse le décor d'une ville paisible faite de quiétude , de bons voisinages et de ségrégation raciale bien établie, en toute bonne conscience ... et malgré ce décor sans bruit ni fureur, la tension est là, palpable, comme l'atmosphère chargée avant l'orage.

 

L'histoire, chère à la littérature en général et à la littérature américaine en particulier, est celle du voyageur qui souhaite s'établir enfin pour construire sa vie et qui véhicule avec lui les non-dits, le respect, les peurs et les préjugés.

A cela s'ajoute une histoire d'amour impossible avec une jeune femme qui rêve d'Hollywood et une histoire d'amitié avec un enfant de sept ans, pour qui cette histoire  façonnera sa vie entière ....

 

Loin de m'avoir bouleversé comme l'avait fait "Féroces", ce roman tout en nuance à l'écriture très subtile, distille au fil de sa lecture un sentiment de douce tristesse face à ce destin tragique que l'on observe tel les habitants du village, fascinés mais impuissants .

Arrive un vagabond est le 3ème roman de cet auteur américain à la plume si tragique et c'est définitivement un auteur à suivre ...

 

 

Le mot de l'éditeur :

C’est au cours de l’été 1948 que Charlie Beale arriva à Brownsburg. Il était chargé de deux valises – l’une contenait quelques affaires et des couteaux de boucher, l’autre une importante somme d’argent.
Charlie y tomba deux fois amoureux. D’abord, il s’éprit de cette ville paisible de Virginie dont les habitants semblaient vivre dignement, dans la crainte supportable d’un Dieu qu’ils avaient toutes les raisons de trouver plutôt bienveillant à leur égard. Une preuve parmi d’autres : il n’y avait encore jamais eu de crime à Brownsburg.
La deuxième fois que Charlie tomba amoureux fut le jour où il rencontra Sylvan Glass.
 

Après Féroces et Une femme simple et honnête, Robert Goolrick nous offre, avec Arrive un vagabond, une plongée sensuelle et enivrante au cœur de la passion. Il y dépeint les membres d’une communauté face à une tragédie en marche. Des hommes et des femmes simples, qui se retrouvent partagés entre la terreur de ce qu’il va advenir de leur fils préféré et la fascination devant les événements qui écriront le souvenir de leur passage sur terre dans la poussière des siècles

Repost 0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 05:09

 

Sandra ...

 

Membre officiel de notre Cercle de lecteurs depuis 2 ans et chroniqueuse à ses heures perdues du blog.

 

 

 

 

Interview "Titres de romans"

 

 
Ton passe temps favori ? Sexus

 

Le monde tel que tu le vois ? Pleins de vie

 

Ton pire cauchemar ? La muselière

 

Enfant tu étais ? Candide

 

Et maintenant, tu es ? Raison et sentiments (fallait bien que je le case celui-là)

 

Que t'offre t'on pour te faire plaisir ? Le parfum

 

Ta pensee du jour ? Mes amis, mes amours

 

Quelque chose qui t'agace ? Stupeur et tremblements

 

Quelque chose qui te met en joie ? Un bon cru

 

Ta plus grande fierté ? Les enfants terribles

 

La lecture pour toi c'est ? Osmose

 

 

Merci Sandra pour t'être prêtée au jeu du portrait en titres

Repost 0
Published by Malika - dans Fourre Tout...
commenter cet article

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com