Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 05:03

 

 

 

LE petit bijou de la rentrée littéraire !!
Quel beau cadeau Joël Dicker vient d'offrir aux amateurs du genre romanesque !!

Bien plus qu'un roman brillant et jubilatoire , cette petite pépite est un magnifique clin d'oeil à la littérature américaine .

On devine le travail considérable de l'auteur pour aboutir à une telle maîtrise de son sujet absolument grandiose et une construction romanesque époustouflante .
Un travail acharné qui permet à l'auteur de s'amuser avec ses personnages et ses lecteurs avec une maestria qui force l'admiration !
On se laisse manipuler, tromper, balader durant 650 pages ... et on en redemande encore !!!!

L'amour que l'auteur porte à la littérature est palpable du début à la fin, on sent un grand lecteur derrière l'auteur ... ce qui n'est pas toujours le cas !

Alors oui, peut-être que le style de Dicker n'a rien d'exceptionnel, il n'en est pas moins fluide et agréable et offre un leçon de construction et d'imagination  à bon nombres de nos auteurs contemporains qui semblent trop souvent tourner en rond .

 

Ce roman n'est d'ailleurs pas seulement une excellente histoire basée sur une intrigue policière - je mets quiconque au défi de deviner qui a tué Nola avant la fin !!! ...

 

C'est aussi et surtout un roman qui nous parle des livres, des écrivains, des romans-cultes, de la nouvelle folie marketing autour de la littérature, de qu'est ce que la création littéraire ? de comment écrire un bon livre ? du rapport entre maîtres et élèves ... etc ... 

Autant de sujets traités avec humour, intelligence, lucidité et audace par un jeune auteur au regard pétillant et à la plume dynamique ! 

 

Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si ce roman a séduit lecteurs, libraires et académiciens, c'est que "La vérité sur l'Affaire Harry Quebert" est  un roman dans la grande tradition romanesque  avec en supplément le regard effrontée et critique d'un auteur francophone sur la littérature et d'un jeune Européen sur les Etats-Unis.  

 

Et puis il y a l'humour de Dicker qui s'amuse, jubile et se délecte à faire vivre des personnages qui semblent tout droit sortis des vieux romans américains des années 50.
La mère de Marcus vaut à elle seule de lire le roman, personnage truculent et si abominablement insupportable que s'en est un vrai délice, portrait de la mère juive dans tout ce qu'elle a de plus théâtral et comique !

D'ailleurs tous les personnages nous semblent être de vieilles connaissances que l'on aurait déjà croisé dans un film, un livre, notre imaginaire collectif ... Joël Dicker les a tous rassemblés dans un seul et même roman, non pas à la manière de stéréotypes  mais plutôt comme un bel hommage à tous ces anti-héros que la littérature américaine a créé depuis des décennies.
Et la force de Dicker n'est pas seulement de nous offrir cette somptueuse fresque de portraits, il va plus loin en créant un véritable lien entre ses lecteur et ses personnages.

 

 

Sur toutes les photos de l'auteur, on voit ce jeune homme sourire comme-ci toute cette effervescence autour de son roman l'amusait, et c'est ça aussi la force de ce roman : ne surtout pas se prendre au sérieux !!!

 

 

 

Le mot de l'éditeur :

À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son
passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?
Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

Joël Dicker est né à Genève en 1985. La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est son deuxième roman. Il y dépeint une
Amérique qu’il connaît bien pour y avoir beaucoup voyagé et longuement séjourné.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne france 02/08/2014 22:44

J en avais tellement entendu parler!
Tête de gondole il y a deux ans et re-tête de gondole cette année avec la sortie poche!
Donc Harry Quebert a pris l air, je l ai lu sur la plage!
Et c est juste: excellent!
Très bien ficelé, rebondissements incessants mais toujours imprévus et surprenants, je ne l ai pas lâché ( même si 840 pages... C est lourd!)
Petit bémol: peut être un peu exagéré sur la fin . Les longueurs se font un peu sentir comme si tous les personnages devaient a tout peux passer par la case suspect-coupable-innocent.
Mais quand même: a conseiller!!!!

Anne france 03/08/2014 12:48

J ai voulu mettre un emoticone mais ça l a pas pris!!!!

Malika 03/08/2014 12:45

Euh !!!!!!

Anne france 03/08/2014 12:17

J ai vu! Ça compte pour le concours?

Malika 03/08/2014 12:13

Ton comm' est vide !!

Anne France 03/08/2014 11:54

Malika 03/08/2014 10:26

YES !! Une fan de plus !!!!
Oui il n'est peut-être pas parfait mais quand même c'est un sacré bon roman, intelligent, drôle, avec des personnages bien trouvés et bien sentis ... et puis cette réflexion sur la littérature, vrai fil rouge du roman, génial !!

Sophie S 31/07/2014 11:21

Encore un avis positif de plus ! Impossible de le lâcher, j'ai passé un très bon moment car les personnages deviennent vraiment vite attachants. Le mélange de tendresse et d'auto-dérision m'a beaucoup plu aussi, mention spéciale à la mère juive du narrateur, on s'y croirait ! Et même si au fur et à mesure de l'histoire, on a l'impression de comprendre un peu... on est vraiment loin du compte . Une réussite dans son genre, à découvrir sans tarder !

Malika 31/07/2014 12:27

Je suis ravie que tu aies pu le lire enfin (... vive l'été pour les lectures en retard !!). Tu comprends maintenant l'enthousiasme général pour ce roman !

Jo Cortes 19/05/2014 22:24

J'en ai beaucoup entendu parler et il est depuis quelques temps sur ma longue liste d'ouvrages à lire. Et la présentation donne vraiment envie de le lire.
ça me rappelle un peu le genre d'intrigue que j'ai pu trouver dans les dix petits nègres d'Agatha Christie. On se demande qui peut être Monsieur OWEN.

Malika 20/05/2014 11:43

Il vient de sortir en poche alors à ta place je n'attendrais plus.
Je n'ai pas lu "Les dix petits nègres" mais oui en effet on se demande qui est Nola !!!

Valérie 21/08/2013 16:37


Il est en tête de gondole en Espagne cet été et ce qui m'intrigue, c'est qu'il est publié dans deux versions différentes avec deux traducteurs différents. 

Malika 25/08/2013 17:52



Intéressant !! Qu'est ce que c'est que ce bazar ???!!!



Laetitia 14/08/2013 13:33


Ce roman a pour avantage d'etre très bon et tout public, je ne connais personne qui n'ai pas aimé, quelque soit leur gouts ou la frequence, le type de roman qu'ils lisent. La comparaison avec 'la
tache"(qui est un de mes romans préférés) est ridicule! un journaliste a du sortir ca, et d'autres on trouvé de bon ton de le répeter!


Au pire, en lisant, vous passerez un bon moment


bises 


Laetitia 

100drine 10/08/2013 11:37


je note le livre pour pouvoir relever le défi de deviner avant la fin qui a tué Nola ! bon we

Malika 25/08/2013 17:16



Ah ! ah ! Serais tu joueuse ??!!



Loo 06/08/2013 06:31


Bon si je comprend bien il faut le lire. Pas vu d'avis négatif en tout cas sur ce livre.

Malika 25/08/2013 17:30



C'est toujours l'inconvénient de lire trop d'éloges, on s'attend forcément à quelque chose d'exceptionnel !!



voyelle 04/08/2013 15:15


un incontournable, déjà noté !

Malika 25/08/2013 17:21



Oui on en a effectivement beaucoup parlé ... à très juste titre !



Valérie 04/08/2013 10:29


Ma nièce, à qui je l'ai prêté, m'a envoyé un sms cette semaine en me disant que c'est désormais son livre préféré.

Malika 25/08/2013 17:20



La jeune génération devrait en effet adorer ce roman !!



Sandra 04/08/2013 10:27


C'est vrai que ce livre mérite d'entrer dans la rubrique des best of de l'été, de l'hiver aussi d'ailleurs, et même dans la rubrique des must have !

Malika 25/08/2013 17:28



Absolument d'accord !!!



Emma 03/08/2013 08:45


Super article, moi qui avait déjà envie de le lire....Et je trouve la couverture très réussie...

Malika 25/08/2013 17:38



L'univers d'Edward Hooper est parfait pour décrire l'atmosphère de ce roman !



Anne-Laure 13/03/2013 15:14


Ca y est je viens tout juste de le terminer. Une très agreable lecture, j'ai eu du mal à le lacher, c'est un roman prenant et riche de petites choses qui marquent, eu delà de l'histoire. Le
rapport à l'écriture, à etre ecrivain, m'a beaucoup plu et les introductions des paragraphes sont à relire séparemment du bouquin pour ce que pourraient etre 'les devises' de l'écrivain. Je me
demande combien de temps il a pu mettre à ecrire ce roman Mr Dicker car cela fourmille de situations diverses et de retours en arrière qui ont du necessiter une concentration enorme. La
construction du livre est epoustouflante de ce point de vue. Un très bon livre donc. Anne Laure

AnneCharlotte 18/02/2013 15:04


Je viens pour ma part de finir ce livre ce we... Et j'avoue avoir beaucoup aimé : l'histoire, l'intrigue, la manière dont les évènements s'enchainent, les personnages... on se laisse totalement
prendre et balader ! J'étais presque deçue au bout de 700 pages que ce soit déjà terminé ! Je le conseille vivement à ceux qui ne l'aurait pas encore lu...

suzy blondax 15/02/2013 09:01


et toc!

Mireille 10/02/2013 17:51


En cherchant des idées de lecture je tombe sur ce blog; quelle déception, je vois déjà deux titres de livres que vous encensez et qui ne m'ont pas du tout plu: vous y parlez du
Goncourt et du prix de l"Académie Française. La seule possiblité pour moi d'accorder quelque crédit à" L'affaire Québert" est que l'auteur, pratiquant l'auto-dérision, nous fait voir avec ses
en-tête de chapitre, qu'il suit une "recette" ( donnée par un écrivain confirmé et personnage du livre)pour écrire un grand livre et nous en donne donc le produit, en rigolant sous cape...


Quant au Goncourt et à son beau titre "le Sermon sur la chute de Rome" qui laissait présager une histoire forte, j'ai eu l'impression de lire l'aventure de deux jeunes des années 70 qui,
découragés par les efforts que demande l'université et sous- prétexte de réinventer la vie, vont élever des chèvres en Ardèche sauf que dans ce roman ils vont planter un café dans un
village corse. Et comme ça ne marche pas et qu'ils ont pris de la bouteille ils rejoignent les chemin tracés, se marient et ont des enfants.


Je dois dire que j'ai plus aimé le style de Frrari que de celui Dicker qui est franchement mauvais mais ne ratez surtout pas les dialogues entre Nola et Harry!

Malika 10/02/2013 18:03



Bienvenue Mireille et merci de nous faire part de vos avis qui ne manquent ni de conviction ni d'argumentation.


Comme j'aime à le répéter, un livre a deux auteurs, celui qui l'écrit et celui qui le lit ... et bien évidemment on aime ou on déteste un roman pour des raisons toujours très personnelles.


Bien qu'ayant adoré ces deux romans, je comprends aussi qu'on puisse ne pas les apprécier ... et je suis certaine que nous tomberons d'accord sur d'autres titres, mais cela dit j'aime aussi
la divergence d'opinion !!


J'éspère que cet échange ne sera pas le dernier, c'est toujours un grand bonheur pour moi de partager avec des lecteurs passionnés.


 



valerie 27/01/2013 12:42


C'est un livre que je recommande. Pour tous ceux et celles qui seraient en panne de lecture, lisez le Dicker. Je vous assure un très bon moment !!!!

suzy blondax 08/01/2013 09:01


mes élèves couturieres l'ont adoré aussi, comme quoi...universel!

sandra 07/01/2013 21:48


J'en ai offert un exemplaire à Noël et je viens d'avoir le retour. J'ai vu juste, elle a adoré!

Marion 23/12/2012 20:40


J'ai lu le résumé et j'ai eu une envie incontrôlable de le lire. C'est le prochain que je vais ouvrir. 


Belles fêtes! 

éléa 01/12/2012 11:33


Bonjour, je découvre ton blog avec bonheur et j'aime ton enthousiasme quand tu parles de Dicker. Je vais essayer de me le faire prêter, car il m'intrigue beaucoup.

Qui Sommes-Nous ?

  • : Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • Les trois petits bouquins et le grand méchant tome...
  • : Blog dédié entièrement à la littérature en général et aux romans en particulier. Les 3bouquins est un lieu de rencontre et d'échange pour tous ceux qui partagent ma passion pour les livres !
  • Contact

Rechercher Un Article

 

Piscine03

 

Pour nous écrire

Vous pouvez nous envoyer un mail :

3bouquins@gmail.com